L’enseignement

L’Association Jin Ding est en filiation directe avec l’école San Yi Quan dont le Daoshi (« patriarche ») est Georges Charles.

salut-san-yi-quanLe salut taoiste (logo de l’école San Yi Quan)

Dans l’esprit de cette école, elle propose donc à la fois un enseignement de pratiques « internes » (nei jia) :
–  Dao Yin Qi Gong du Ling Bao Ming (« Clarté du Joyau Magique », une des principales écoles taoïstes)
–  Xing Yi Quan (« Poing de l’Intention et de la Forme »)
–  bâton de la Marquise de Dai (forme de qi gong au bâton)
–  bâton du Magicien
–  bâton du Général Yue Fei

mais aussi de pratiques « externes » (wai jia) :
–  forme « Tigre et Grue » de l’école de Hung Gar
–  forme de la « Petite Compréhension » de Wing Chun
–  bâtons du paysan, de l’officier
–  les 3 Taos du « bâton rebondissant », du « bâton volant » et du « bâton qui intercepte » de l’école Tang Lang (Mante Religieuse des Sept Etoiles du Nord)

Pour savoir dans quel esprit nous pratiquons et enseignons ces disciplines, lisez cet article de présentation des Arts Classiques du Tao, dont notre association est membre.

L’enseignement du Tai Ji Quan de style Chen, qui représenta longtemps l’une des activités principales de l’association, est suspendu.

Les commentaires sont fermés.