Wing Chun

Le style du Wing Chun peut se traduire par “Joli Printemps” ; “Printemps Radieux” ; “Eternel Printemps” mais il s’agit tout simplement du prénom de la fondatrice de l’Ecole Yim Wing Chun qui fut elle-même disciple de la nonne bouddhiste Ng Mui alias Wu Mei.

Dans le style originel, le Wing Chun comprend un important travail interne basé sur la liaison entre la respiration, le souffle et l’énergie vitale ainsi qu’une pratique des Chi Sao qui sont l’équivalent dans les styles internes des Touei Shou.

yipman

Yip Man – travail au mannequin de bois

La forme de Wing Chun enseignée au sein de l’association se nomme Siu Nim Tao. Georges Charles, Dao Shi de l’école San Yi Quan, l’a reçu de son maître Wang Tse Ming et l’a approfondie auprés des Sifu Tang Sang et Leung Ting de l’Ecole Wing Chun (ou Wing Tsun) lors de différents voyages à Hong Kong entre 1974 et 1977.

Le travail du Siu Nim Tao (Forme de la petite compréhension) se rapproche des pratiques énergétiques du Qigong d’origine bouddhique.

(Source Georges Charles – Wing Chun sur le site des Arts Classiques du Tao)

Les commentaires sont fermés.